La jeunesse n'a pas changé.

Publié le par Flex Blur

Elle stagne, on dirait qu'elle s'y plaît, que son objectif c'est de ne pas en avoir. Rien ne leur fait plus envie que ces produits que leur livre la société de consommation. Peu importe le prix : ces pigeons payent, parce qu'on leur dit que c'est cool. Les études, la famille, on s'en fout royalement ; ce qui compte, c'est ses potes, des Eux, des Elles, des Vrais, des Bestha, des Sista comme on les appelle, c'est les délires avec eux, les projets, les gueules de bois, les pelotages & orgies, avec ses potes, oui. Chacun joue avec l'autre ; trahison, mensonges, parce qu'on en veut plus, toujours plus de beaux gosses, toujours plus de fortes poitrines. Les plus envieux d'entre eux finiront par vendre leur corps pour subvenir à la pression psychologique qu'exerce l'abus d'alcool, de nicotine et de cocaïne sur leur physiologie. Les autres auront certainement dans le futur une vie banale et estimeront avoir profité de leur jeunesse, peut-être même pas assez.

Publié dans Sérieux

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article