Le futur ? Ca existe encore ?

Publié le par Flex Blur

Et ça y est, je me mets à repenser, à me poser plein de questions. Pour l'instant j'ai qu'une envie, c'est de sortir et de danser, mais à 12h56 du matin, c'est un peu tard. Mais la grosse envie du moment, c'est d'avoir le permis et de rouler en Honda Prelude.

Parce que ouais gros, j'ai enfin trouvé ma première voiture. Pas trop chère, bien servie en performances, et puis, elle a la ligne cette petite. La semaine dernière j'ai fait de la voiture avec mes deux cousins, et même si je conduisais pas, rien que le fait de faire un CD de musiques qu'on choisit minutieusement, puis de le mettre dans le lecteur CD de la voiture et de rouler sur l'autoroute à 160km/h, c'est beau. Bon après c'est pas sans danger, moi-même je crois que j'aurais peur, mais en ce moment j'ai un peu peur de tout. C'EST POUR CA QUE JE ME SUIS REMIS AU SKATEBOARD ! Et j'ai bien perdu mes capacités, d'ailleurs. C'est un 4 roues mais sans moteur, alors c'est triste. 

Ah, le titre de l'article ? Pourquoi ? Ouais... Non je me demandais juste comment ça allait se passer plus tard. J'ai découvert des choses récemment, et je m'inquiète pour l'humanité. Comme cette monnaie unique qu'on veut imposer au monde entier, et qui consiste à nous greffer un genre de code-barres sur le front ou dans la main, un tatouage laser, qu'on devra faire scanner quand on voudra payer. Parce qu'effectivement, on nous déclenche une crise économique très grave pour nous dire par derrière que les pièces et les billets n'ont plus aucune valeur, alors il faut trouver un moyen plus simple, plus sympa, le début de la robotisation des humains. Sympa, non ? Et puis, plus je navigue sur Internet et/ou je sors, ou repense à mon passé, plus je suis dèg' des filles, et des gars, enfin bref des gens quoi. C'est dans ces moments-là qu'on se demande où est notre place, et on se met à regarder les étoiles, la nature, la ville vue de haut, et ouais, qu'est-ce qu'on fout là, parmi tous ces gens qui s'exhibent, qui se mentent ou se trahissent, qui se défoncent parce qu'ils n'ont trouvé aucun autre moyen de s'amuser. Et moi qui veut vivre ma vie dignement, je me demande encore si je peux trouver d'autres personnes comme moi avec une vie plate comme la mienne (parce que c'est vrai, moi j'ai été le gentil garçon qui a pas fait de grosses conneries, qui s'est pas fourré tous les culs des jeunes coquines du collège et qui a jamais testé les ecstasy, crack, coke et autres lolifiants de ce genre), d'autres personnes qui connaissent la dignité et le respect et qui l'ont en eux depuis la naissance, et puis merde quoi, ça m'déprime.

Quoi qu'il en soit, j'ai pas perdu mon envie de lutter contre ce monde perverti, et ça c'est ancré en moi. L'amour, l'espoir, la rage, la conscience, la dignité, je les ai. C'est ce que je suis, et personne ne pourra me les enlever.

(Sérieux, y'a personne qui vaut le coup sur ces 6 putain de milliards de personnes ?)

Publié dans Sérieux

Commenter cet article

alexandre 05/05/2011 08:25


ben y a encore moi ! lol je suis pas le plus digne loin de la mais je fais l'affaire pour t'éviter de déprimer : seul souci je n'ai plus ni msn ni ton portable! si tu as tj le mien fais signe ;)