Une mission : obtenir la carte son

Publié le par Flex Blur

JE L'AI ENFIN ! Mais j'ai eu du mal à l'avoir, vraiment.
Déjà le premier vendeur disait "oui c'est bon je vais voir pour l'envoyer aujourd'hui", mon oeil ouais, une semaine plus tard j'avais toujours pas de nouvelles de lui, du coup j'ai demandé à quelqu'un d'autre qui l'a envoyée le lendemain, LUI ! Et en deux jours elle était sur Dijon. Bien, non ?

J'étais en cours d'Electronique, j'avais mon PC, et j'ai décidé d'aller voir sur Internet si j'avais reçu le colis. Je regarde, et super, il est arrivé à destination, je peux donc aller le chercher ! Tout content, je me dis qu'en sortant de cours je vais aller la chercher. Donc à 10 heures du matin j'y vais, j'arrive au guichet, je dis que je suis venu récupérer un colis. La dame prend ma carte d'identité, va regardé, et revient en me disant "Il a été renvoyé à l'expéditeur". Alors moi, étonné et consterné par la nouvelle, j'ai eu du mal à réagir, "- y'a pas un moyen de le récupérer ?" "- non" "- Bon... Bah... D'accord, merci quand même" et je repars.
J'étais à la fois tellement énervé et triste, parce que merde, j'suis dans l'urgence, si je peux pas la recevoir à Dijon, comment je fais ? Sachant que le temps que le colis soit renvoyé à l'expéditeur, et que celui-ci me le renvoie au Creusot, moi j'y serai plus au Creusot vu que j'y reste qu'un week-end sur deux. Donc je me défoule un moment, puis je me reprends en main, et je retourne à la Poste.

J'fais la queue comme tout le monde, et un mec me demande "Je peux vous aider ?" donc je lui explique mon cas tout ça, je lui dis que c'est urgent qu'il me faut le colis, et s'il y a un moyen de le récupérer. On m'imprime une feuille de suivi du colis, pour avoir son numéro, et ses trajets quoi, et c'était écrit dessus les heures des actions, enfin bref... On me donne aussi une adresse pour aller au Centre de Tri de la Poste, situé en banlieue dijonnaise, à Longvic (ZI), un endroit assez triste où on peut voir soit personne dans les bus, soit des gens bizarres en zone résidentielle. Donc j'ai pris les bus qu'il fallait, j'avais demandé aux conductrices, la première me fait "oh je suis désolé je connais pas ce coin" mais bon elle m'a quand même amené à la correspondance pour un autre bus. La seconde connaissait un peu et m'a aussi amené au bon arrêt.

Je me dirige donc vers le Centre de Tri en courant, évidemment je suis pressé et excité de savoir si je vais avoir mon colis ou non. J'arrive à l'accueil et j'explique à nouveau mon cas. Je donne la feuille de suivi et le gars va voir s'il trouve mon colis. J'attends quelques minutes et il revient avec mon colis, mais il me dit "- J'ai votre colis, mais je peux pas vous le donner." "- Pourquoi ???" "L'expéditeur devait mettre le mandat avec, et il ne l'a pas mis" "- Y'a pas une solution ?" "- Ben là il faudrait appeler l'expéditeur" Le problème c'est que le seul moyen de communication que j'avais avec lui c'était Internet, et encore.

Et un gars arrive derrière, et dit "Mais on peut le faire le mandat !" Alors putain ce mec a sauvé ma journée. J'ai enfin pu payer le colis, on me l'a donné, et je suis reparti avec l'esprit tranquille. Dans le bus j'ai vérifié le contenu du colis, et c'était tout bon, j'étais content. Ca m'a quand même pris deux heures quoi. Mais au final c'est du stress en moins, vraiment.

Tout ça pour ça :

SPM A0158

Publié dans Dehors

Commenter cet article

Bloodymeister 07/10/2010 19:05


Moi quand je vois ca tu vois je suis ravi de pouvoir te donner une dernière mission ca sera de laver ta vaisselle qui traine sur ta table :O

et sinon je sais que t'en as chier alors je suis content pour toi