La Fête de la Musique 2010, à Dijon.

Publié le par Flex Blur

La bonne chose ce soir-là, pour commencer, c'est que le ticket de bus était à 1€, et qu'il était valable pour toute la soirée. Ca, ça gère.

Oh et puis merde, j'ai même plus envie de raconter ma soirée, désolé. Retenez juste que j'ai trouvé ça trop bien, qu'il y avait des groupes de Rock pas très bien, un groupe qui a essayé de jouer du Rock-Funk, qui avait le style MAIS PAS LE RYTHME (et j'ai trouvé ça affreux), un groupe de Punk qui m'a fait sourire, un gars qui m'a offert un Coca parce que je dansais devant son bar, sur de la musique électronique (un DJ mixait des "tubes", oui c'est un peu médiocre mais j'avais trop envie de danser), un battle avec un gars de 54 ans, puis je suis parti quand le DJ a passé du Magic System, sinon y'avait une fille aux dents bizarres qui voulait sortir avc mwa stp lol, puis je suis parti aller danser devant un autre DJ qui a assuré en passant du vieux Daft Punk, du Paul Johnson et de la musique Minimal, une bande d'Algériens qui a dansé avec moi (l'un d'entre eux avait pris des cours avec Figure 2 Style). Donc après 45 minutes de danse j'étais crevé, je suis allé m'acheter un Coca light parce que j'avais super soif, même que j'ai eu le droit à une remarque comme quoi j'étais "un désastre" psk g pa pri dalkool kom tt lmond lol, puis je me suis arrêté pour écouter un peu de musique arabe, et j'ai pris le chemin pour rentrer chez moi. Entre temps y'avait 3 filles à un balcon avec un mégaphone, elles se sont mises à gueuler alors j'ai gueulé encore plus fort et c'était rigolo, sinon j'ai croisé mon prof de TP d'informatique avant de prendre le bus pour rentrer chez moi.

 

D'AILLEURS, JE SAIS QUE VOUS M'AVEZ PRIS EN PHOTO OU EN VIDEO, DONC SI VOUS AVEZ SUR VOS APPAREILS UN JEUNE HOMME QUI DANSAIT SUR DE LA MUSIQUE ELECTRONIQUE RUE BERBISEY AVEC UN T-SHIRT BLANC AVEC INSCRIT DESSUS "i had no idea when i was designing this t-shirt.", UN PANTACOURT BLEU, ET DES CHAUSSURES NOIRES, laissez un commentaire, quoi :$

Publié dans Dehors

Commenter cet article