Je t'aime.

Publié le par Flex Blur


Ceci dit c'est pas un mauvais titre d'article, ça donne le ton un peu sauf que, je crois que ce que je vais écrire n'a pas vraiment de rapport.
Je voulais faire des photos des cheveux de ma copine mais bon, mon appareil photo ne fonctionne plus, il faut que je le re-démonte et bidouiller pour espérer le faire fonctionner. Elle m'en a laissé au moins 46 (oui oui, je les ai comptés puisque je les ai ramassés, mais il doit en rester) et j'en ai marre des fautes de frappe affreuses que je fais, j'ai l'impression de régresser. Et puis elle me manque, tiens.
C'est normal pour un garçon de soudainement avoir les larmes aux yeux quand il la voit lui tourner le dos dans le train, lui sur le quai, parce qu'elle doit s'en aller chez elle ? J'espère pas. On dit que les hommes sont forts blabla, rétention d'émotions blabla mais celui qui ne montre pas son amour est-il vraiment amoureux ? Je sui mal placé pour dire ça, moi qui a l'impression de ne pas lui montrer assez quand elle est là. Mais c'est au moment où je la sens s'éloigner - ne serait-ce qu'un tout petit peu - que mon coeur s'emporte. Je ne veux pas la perdre, je tiens vraiment à elle. Ce week-end je n'avais toujours pas réalisé que c'est l'amour, le vrai, celui que j'ai recherché depuis que j'y pense (on va dire 4 ou 5 ans), que l'on partageait. Parce que presque tout ce qu'on voit à notre époque, c'est des gars et des filles qui changent de compagnons comme de sous-vêtements, et je me suis dit "putain, je vais jamais trouver quelqu'un comme moi qui les méprise autant ces gens qui... pfff bande de traînées", et c'est ça que j'avais pas réalisé. J'ai ENFIN trouvé. Et ce qui est quadrifique, c'est que nous nous aimons. ♥ (et ça fait un mois et demi, en passant)

J'ai repris les cours hier à 16 heures. Bon alors je me suis levé à 11h29 normal, j'avais quasiment plus rien à manger donc je suis allé à Intermarché et LA en sortant de la résidence, je vois qui ? STEPHANE. PUTAIN je me suis arrêté une bonne demi-heure parce que ce gars me manquait trop. Du coup on s'est donné de nos nouvelles et il y avait les autres aussi, Nicolas et Jérémy, puis normal, rendez-vous le soir vers 20h dans le pavillon parce que ça aussi ça manquait, putain. Je suis heureux d'être ici.
BON, Intermarché, 13 articles pour 14,54€, j'espère que ça me durera plus qu'une semaine, normalement selon mon argent de poche là j'aurais dû utiliser 24€ seulement. Et puis j'ai pas encore la bourse, ni l'argent de la CAF, 'faut qu'ils m'inscrivent à l'Université (pour la bourse) et 'faut que je fasse signer les papiers par ma mère (pour la CAF). Heureusement que j'ai pas de billet de train à acheter avant début Octobre. J'espère qu'ils vont vite la virer cette putain de bourse (virer, qui vient du mot "virement", mettre de l'argent sur un compte, quoi).
Je rentre chez moi, il est genre 13h45. DONC j'ai une putain de vaisselle qui m'attend. Je vais me faire un café avec des chocos, il est 14h30. PAF je pète une tasse : comment ? Ben j'en avais laissé une sur le bord de la fenêtre (elle était vide, j'étais en train de boire mon café dans l'autre, la verte), et comme la fenêtre et ma porte étaient ouvertes, le courant d'air a été fort et ça a même poussé la tasse en porcelaine qui s'est brisée dans ma chambre, au sol. domage koi lol.

15h15 je dois imprimer la photocopie - enfin, la photo que j'ai modifié pour que ça ressemble à une photocopie - de l'attestation de la carte vitale merde c'est trop long à écrire putain. Et ça c'est pour mon inscription à l'université. J'ai aussi imprimé les papiers de la CAF mais osef, de toute façon jusqu'ici je me demande ce que j'ai pu écrire d'intéressant. Boh le paragraphe sur l'amour c'était bien ça. Après le reste c'est pas pour les gens qui cherchent de l'action mais pour moi c'en est vu ce que je fais de ma vie. C'est triste.
16h. Là ça commence à être bien. (nan j'déconne) Je me fais chier. Pourquoi ? On se refait les exercices de l'année dernière. L'avantage c'est que cette fois, je comprends mieux de quoi parle le professeur (Blais toujours), mais c'est pas encore ça. Je suis quand même à mon avis moins largué que le reste de mon groupe (enfin, ça dépend de qui a fait Maths Spélololololol et qui aime, ou non). Et moins largué que mon futur pote CHINOIS qui s'est installé à côté de moi parce que... parce que je sais pas, y'avait une place quoi. M'enfin moi j'étais déjà dans la salle avant que les autres arrivent, je jouais le gros dur avec mon T-Shirt  noir, mon pantalon noir, mes chaussures noires, ma housse de PSP noire et mon sac bleu marine, le casque sur les oreilles. Dans ma rangée, y'avait personne avant 5 ou 6 tables. Et puis, y'a ce CHINOIS qui est venu se poser à côté de moi, au début il voulait aller une table plus loin, mais finalement il est venu à côté. Bon, très bien. Et puis, au bout de 45 minutes de cours il cherche la communication. PUTAIN. C'est la première fois qu'un asiatique me parle, bordel. Alors moi je suis comme un fou, je suis pas le cours et je fais de mon mieux pour l'aider et pour me faire comprendre. Pour un CHINOIS, il parle plutôt bien français. Mais lui il va galérer. Parce que déjà il savait pas ce que c'était, l'ensemble des réels. Bon le prof nous a donné des exercices, moi pendant ce temps-là j'écrivais une lettre ♥ quand les autres passaient au tableau et savaient pas ce qu'il fallait faire, ou alors le prof les baratinait avec des trucs que je savais déjà donc pas la peine de suivre, ou alors mon potepote CHINOIS me demandait de l'aide et je lui répondais avec plaisir. C'était marrant parce que quand il comprenait un truc, il avait cette expression : il disait "OH" et son visage était un mélange de et de . Et putain c'est trop bien. A la fin du cours il me demande si la prochaine fois il peut se mettre à côté de moi. Pouah. Je suis heureux d'être ici.

Le soir, 20h, la bande débarque chez moi (sans Clément). Et du coup c'était soirée PS2 un peu courte tout de même. On a sorti le NFSU2 (course) où je les ai gagnés à chaque fois, et le DoA2 (combat) mais là je n'y ai joué qu'avec Stéphane, et là ça a fait 12-5 en Versus, 8-1 en Tag Battle. Et ce jeu, putain. Ce jeu, ça fait 9 ans que je l'ai, et il est magnifique. On a fait des putain d'actions, ah Stéphane il y avait pas joué, mais on a eu des actions magnifiques. Tiens, quand j'y pense, j'ai eu ma première PS2 à 9 ans, moi ?!

Ca fait pile une heure que j'écris. J'ai rien d'autre à dire. Ah si, maintenant je suis #437 des écoutes de la semaine dernière sur Jamendo, et ça a causé de moi sur Twitter, avec Si Begg.


Publié dans Etudes

Commenter cet article

Stéphane 24/09/2009 23:17


oh bah oui sa faisait longtemps qu'on c'était pas vu. C'est vrai que quand je t'ai vu je me suis dit enfin chez soi ^^